top of page
  • Marcel Heens Bureautique

Votre dos n’a pas de prix. 5 conseils pour bien choisir votre chaise de bureau

Le saviez-vous ? Si vous travaillez dans un bureau, vous passez 6 à 10 heures par jour devant un écran d’ordinateur, soit 6 à 10 heures par jour vissé sur une chaise de bureau… Pas étonnant que votre dos vous fasse souffrir après une journée de dur labeur sur votre chaise en bois bas de gamme ! Chez Marcel Heens Bureautique, nous savons à quel point le choix d’un bon siège de bureau, à la fois confortable et ergonomique, est crucial. Voici 5 conseils d’expert à suivre. Votre dos vous remerciera !



Tenez compte de votre morphologie

Pour choisir le bon fauteuil de bureau ergonomique, certains détails morphologiques entrent en jeu, notamment votre taille et votre poids. Munissez-vous donc de ces mesures, car elles influenceront les conseils de notre expert. Trois variables sont à prendre en compte :

  • la profondeur de l’assise est primordiale pour le soutien dorsal. Testez votre chaise de bureau avant de l’acheter et assurez-vous de pouvoir reposer complètement votre dos sur le dossier tout en ayant 5 à 10 cm d’espace entre vos genoux et le siège, et que vos pieds sont posés au sol ;

  • l’appui des cervicales et des lombaires dépend de la hauteur et de la largeur du dossier. Plus vous êtes grand, plus haut devra monter le dossier : de 50 cm pour les personnes mesurant moins de 1,60 m à 85 cm pour celles qui dépassent 1,85 m. Même logique en matière de largeur : une personne corpulente optera pour un dossier plus large (jusqu’à 50 cm) ;

  • le poids supporté par votre siège de bureau y est toujours spécifié. Certains modèles supportent aisément jusqu’à 150 kg sans s’affaisser, ce qui est important pour le confort des genoux.

Estimez votre durée d’utilisation

En identifiant correctement la durée d’utilisation de votre fauteuil de bureau, vous en choisirez le mécanisme approprié. Il existe 3 mécanismes de chaises de bureau :

  • le mécanisme standard pour une utilisation ponctuelle (moins de 4 heures) : le dossier de la chaise de bureau reste fixe (il n’accompagne pas les mouvements du corps, mais assure tout de même un maintien ferme de la zone lombaire et dorsale) et l’assise est réglable en hauteur ;

  • le mécanisme « contact permanent » pour une utilisation inférieure à 7 heures : l’assise reste fixe, mais le dossier de la chaise accompagne vos mouvements pour être en contact permanent avec le dos ;

  • le mécanisme « synchrone » une utilisation intensive (plus de 7 heures) : le dossier et l’assise svotre-dos-n-a-pas-de-prix-5-conseils-pour-bien-choisir-votre-chaise-de-bureau’inclinent ensemble pour se coordonner aux mouvements de l’utilisateur et assurer un maximum de confort.

Optez pour du confort supplémentaire

En dotant votre siège de bureau de quelques accessoires bien pensés, vous maximisez encore son confort et son ergonomie. Nous pensons par exemple à :

  • Des accoudoirs adéquats : si des accoudoirs fixes suffisent pour une utilisation ponctuelle de votre fauteuil de bureau, des accoudoirs réglables conviendront mieux à un usage intensif. Ils vous apporteront davantage de confort et de flexibilité ;

  • un piètement adapté à votre activité : le piètement fait référence aux pieds de votre chaise : leur nombre (généralement 3, 4, 5 ou plus) et leur type (à roulettes ou en patin). Les chaises de bureau à roulettes sont plus adaptées à un travail de bureau tandis que les pieds en patin, plus stables, sont généralement réservés aux personnes effectuant un travail de précision (dessin, horlogerie…) ;

  • un soutien lombaire : certaines chaises de bureau ergonomiques disposent de coussins lombaires pour un bien-être dorsal accru ;

  • un appuie-tête : pivotant et réglable en hauteur, il est essentiel en cas d’utilisation intensive.

Veillez à votre position

Disposer d’une chaise de bureau confortable ne fait pas tout. À vous de vous asseoir correctement. Vous devez veiller à votre position (dos droit et constamment appuyé contre le siège, épaules décollées du dossier, pieds à plat sur le sol, jambes en angle droit (pas croisées ni exagérément tendues) et à vous lever régulièrement (en plus de vous donnez un petit coup de boost en faisant circuler le sang, c’est bon pour vos yeux).


Exit les chaises bon marché !

Nous en sommes conscients, tous ces accessoires et matériaux de qualité ont un prix. Mais avez-vous déjà réfléchi au prix auquel vous évaluez votre santé ? Elle n’en a pas, tout simplement ! Investir maintenant dans une bonne chaise de bureau confortable, c’est un investissement malin sur le long terme. Croyez-nous, vous n’avez aucune envie de souffrir constamment de maux de dos dans quelques années !


Armé de ces conseils, vous devriez vous y retrouver un peu mieux dans les rayonnages de chaises de bureau. Vous souhaitez tout de même davantage d’informations pour choisir votre siège de bureau ? Bénéficiez des conseils avisés des experts de Marcel Heens Bureautique ! Nous sommes, en effet, à votre entière disposition pour répondre à toutes vos questions.

Comments


bottom of page